Comment utiliser son CPF ?

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Comment utiliser son CPF ?
Actualités, Formations

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif de financement public de formation continue accessible en France. Il remplace le droit individuel à la formation (DIF) depuis 2015. Ce dispositif s’adresse  à toute personne en activité de plus de 16 ans.

D’ailleurs, les salariés en poste avant le 31 décembre 2014, ont jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer les droits DIF vers le CPF. Après cette date, les heures de DIF seront définitivement perdues !

CPF - Ecole AFIP formations Lyon Villeurbanne

Le CPF vous suit tout au long de votre vie, quel que soit votre statut (apprenti, salarié, demandeur d’emploi, agent public/fonctionnaire, travailleur non-salarié c’est-à-dire artisan, commerçant, industriel, professionnel libéral, conjoint collaborateur, retraité qui reprend une activité).

Connaitre ses droits

Dans un premier temps, vous devez créer un compte sur le site moncompteformation.gouv.fr. Cet espace vous suit tout au long de votre vie professionnelle et comptabilise vos droits formation. Vos droits sont rechargés automatiquement par votre activité professionnelle. 

Quelle(s) formation(s) est(sont) éligible(s) ?

Sur le site moncompteformation.gouv.fr, vous trouverez toutes les formations éligibles via l’onglet « Recherche de formation ». Sachez qu’à l’AFIP, toutes nos formations sont éligibles au CPF. N’hésitez-pas à nous contacter en cas de besoin !

Comment utiliser ces droits ? 

Si vous êtes salarié, vous devez au préalable adresser une demande d’autorisation d’absence à votre employeur, au moins 60 jours avant le début de la formation (si celle-ci est inférieure à 6 mois) et au moins 120 jours avant le début de la formation (si celle-ci est supérieure à 6 mois). L’employeur a 30 jours maximum pour répondre. S’il ne répond pas, la demande est acceptée. Cependant, il doit agir de bonne foi et tout refus doit être justifié par l’intérêt de l’entreprise.

Quand effectuer une formation ?

Si vous êtes salarié, l’employeur doit veiller à ce que le salarié n’effectue pas une formation certifiante sur ses congés payés. Il doit effectuer cette formation sur son temps de travail. Ainsi, sa rémunération est maintenue pendant toute la durée de la formation.

Si le montant du CPF est inférieur au coût de la formation

Certaines formations peuvent s’avérer onéreuses et dépasser le montant des droits du salarié. Dans ce cas là, il est possible d’effectuer un abondement complémentaire, soit par le salarié lui-même ou par son employeur peuvent abonder le compte. Sinon, plusieurs organismes peuvent également apporter leur soutien financier : le Pôle emploi, l’Etat, les régions, les chambres régionales de métiers ou d’artisanats, les OPCO (opérateurs de compétences), la CNAMTS, les collectivités territoriales, etc…

Partagez l’article sur les réseaux sociaux :

Menu

This function has been disabled for AFIP Formations.