Espace entreprises

Un accompagnement au recrutement

La sélection et la préparation des candidats à l’alternance

Chaque année, le service des admissions de l’AFIP reçoit plus de 2600 candidatures pour ses différentes filières de formation.

Chaque dossier de candidature fait l’objet d’un examen minutieux visant à ne sélectionner que les meilleurs éléments tant sur un plan technique que comportemental.

Les postulants retenus pour une formation en alternance font l’objet d’un accompagnement tout particulier visant à les préparer à leur future vie de collaborateurs au sein d’une entreprise. Ce coaching porte principalement sur l’acquisition et la maitrise d’attitudes comportementales conformes à celles attendues par les employeurs dans le cadre d’une activité professionnelle.

Les chargés de relations entreprises de l’AFIP sont ainsi en mesure de vous proposer une sélection de candidats possédant non seulement les compétences techniques, mais aussi le savoir être indispensable.

La recherche de candidats ayant le profil le plus adapté au profil du poste à pourvoir

En tant que recruteur, vous avez la possibilité de poster directement votre offre d’emploi sur notre site. Elle sera aussitôt prise en charge par l’un de nos chargés de relations entreprises qui pourra la relayer sur l’ensemble de nos réseaux partenaires et vous proposer un choix de CV les plus en adéquation avec votre besoin.

Cette démarche vise à vous faire gagner un temps précieux dans la sélection des candidats et à vous garantir la qualité de ces derniers.

Le choix des modalités d’alternance et du financement de la formation

Les chargés de relations entreprises sont également en mesure de vous accompagner et de vous conseiller dans le choix du type de contrats de votre futur alternant et du financement associé.

Charges et cotisations sociales de l’alternance pour l’entreprise

Les deux contrats en alternance (apprentissage et professionnalisation) bénéficient depuis le 01 janvier 2019 du même dispositif de réduction générale renforcée des cotisations sociales applicable à tout contrat de travail. L’exonération des cotisations salariales du contrat d’apprentissage reste cependant maintenue à hauteur de 79% du Smic en vigueur. Il faut aussi noter pour l’employeur que le recrutement d’un alternant n’est pas comptabilisé dans le calcul des effectifs de son entreprise et des obligations qui en découlent.

Coûts de formation d’un alternant

Le financement de l’organisme externe désigné pour assurer la formation en alternance n’est dans la majorité des cas pas imputable directement à l’entreprise et versé au titre de ses obligations de financement de la taxe d’apprentissage ou de la formation professionnelle. Le taux de prise en charge du financement de la formation en alternance est fixé par l’OPCO (Opérateur de compétences) de la branche professionnelle de l’entreprise qui recrute l’alternant et dépend du type de contrat et de la formation visée. Les montants et critères de prise en charge de la formation varient suivant la branche d’activité de l’entreprise qui emploie l’alternant qui doit en consulter les dispositions spécifiques.

Financement de la formation en contrat d’apprentissage

Le financement de la formation en contrat d’apprentissage dépend de l’OPCO auquel est rattaché l’entreprise et repose sur la part Quota Obligatoire de la Taxe d’apprentissage versée chaque année par celle-ci. Elle sera reversée à l’organisme désigné en charge de la formation de l’apprenti. Si la partie Quota de l’entreprise ne couvre pas les coûts réels de la formation suivie, l’entreprise peut également verser la partie Hors Quota de sa taxe d’apprentissage à l’établissement qui formera son apprenti. Les structures non assujetties à la taxe d’apprentissage (entreprises publiques, associations, professions libérales) devront verser au moins un tiers du coût réel de la formation dans le cadre d’une convention de partenariat signée avec l’organisme en charge de former l’apprenti. Le montant de financement dépend de la formation visée et est calculé en fonction du coût réel de la formation pour l’organisme qui la dispense.

Financement de la formation en contrat de professionnalisation

Le financement de la formation en contrat de professionnalisation est assuré par l’OPCO (Opérateur de compétences) en charge de la collecte des obligations financières de l’entreprise en matière de formation professionnelle. Les montants et critères de prise en charge varient suivant la branche d’activité et il convient d’en consulter les dispositions spécifiques de la section professionnelle de l’entreprise. Le plus souvent, les dispositifs prévus financent l’intégralité des coûts de la formation en contrat de professionnalisation.

Et après le recrutement ?

Le suivi en entreprise

Le suivi en entreprise d’un alternant est une phase clé pour un parcours et une intégration réussie.
L’AFIP a mis en pace un dispositif à plusieurs niveaux, visant à assurer un suivi permanent (livret d’apprentissage), des interlocuteurs identifiés (Responsable Pédagogique et Chargé de relations entreprises) pour des temps de réunions à distance (téléphone ou visio conférence) et des visites terrain (à minima une par année).

Chaque tuteur dispose en permanence d’un accès à l’extranet AFIP pour suivre l’évolution de son alternant (avancement du programme, compétences acquises ou en cours d’acquisition, notes obtenues …)

Vous voulez en savoir plus ? contactez un chargé de relations entreprises

Notre équipe dédiée aux entreprises

Maeva Perrin Conseillère en formation
MaevaPerrin
Conseillère en formation
04 72 56 32 52/07 85 97 84 45
Filières : Commerce Me contacter
LaureLagrave
Conseillère en formation
04 78 37 81 81/06 48 21 15 90
Filières : Management d'entreprise & Ressources HumainesMe contacter
SégolèneGirard
Conseillère en formation
04 78 37 81 81/06 49 57 61 02
Filières : Etudes des constructionsMe contacterPrendre RDV
Christian Rahajarizafy
Responsable commercialConseiller en formation
04 72 56 32 59/06 72 69 96 58
Filières : InformatiqueMe contacter
Johanna bertolino
JohannaBertolino
Conseillère en formation
04 72 56 32 57/06 78 16 99 94
Filières : Communication graphique et Communication et marketingMe contacter

Les différents types de contrats possible

Alternance
Salarié
OPCO – Entreprise

Public visé

  • Les jeunes de 16 à 25 ans quel que soit leur niveau de formation initiale
  • Les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus
  • Les bénéficiaires de minimas sociaux : revenu de solidarité active (RSA), allocation de solidarité spécifique (ASS) ou allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Les personnes sortant d’un contrat unique d’insertion (CUI)

Objectif

  • Diplôme ou titre professionnel enregistré au RNCP
  • Certificat de qualification professionnelle (CQP) de branche ou interbranche
  • Qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale
  • A titre expérimental du 01/01/19 au 31/12/21 : formations permettant d’acquérir des compétences définies par l’employeur et l’OPCO, en accord avec le salarié

Contrat

  • Contrat au choix :
    • CDD de 6 à 24 mois
    • CDI débutant par une action de professionnalisation de 6 à 12 mois
  • Durée maximale portée jusqu’à 36 mois pour les publics prioritaires définis par le code du travail et jusqu’à 24 mois dans les cas prévus par l’accord collectif applicable à l’entreprise
  • Durée du travail (temps de formation compris) : au plus égale à celle applicable dans l’entreprise
  • Statut : mêmes droits que les autres salariés (congés, avantages…) compatibles avec le suivi de la formation
Menu